Se projeter dans l'espace

Nous allons installer des œuvres dans plusieurs lieux à Cambrai, certains prévus pour, d'autres non.

Investir un lieu extérieur avec de la photographie n'est pas une chose facile. Il faut trouver des solutions d'accrochage, s'adapter au lieu et se poser la question de la pérennité de l'œuvre, résistera t-elle au passage du temps ou s'effacera t-elle rapidement ?

Petit exemple.
Nous avons repéré ce bâtiment muré sur lequel nous avons décidé de présenter une œuvre initialement conçue en vidéo : Nos regards se sont croisés plusieurs fois.

Pour ce lieu, nous avons pris la décision d'investir les fenêtres avec des images tirées de ce projet ; l'intégralité du dialogue entre les deux protagonistes de l'œuvre sera affichée sur les portes murées.

Toutes les photographies sont découpées en format A3 (42x30cm), puis assemblées telles un puzzle et enfin collées.